Le Prix Humour Politique


La “récompense” aux politiciens ayant prononcé la phrase la plus drôle de l’année

 

Décerné depuis le 2003 par le Press Club de France, le prix as été attribué en 2005 à Nicolas Sarkozy pour «Je ne suis candidat à rien», l’annèe suivante à Ségolene Royal pour «Même quand je ne dis rien, cela fait du bruit»à Bertrand Delanoë en 2009 pour «Le vrai changement au PS, ce serait de gagner»,  en 2014 à Alain Juppé pour «En politique, on n’est jamais fini. Regardez-moi!».

Plutôt longue la phrase qui’en 2011 à merité le prix à Laurent Fabius «Mitterrand est aujourd’hui adulé, mais il a été l’homme le plus détesté de France. Ce qui laisse pas mal d’espoir pour beaucoup d’entre nous… !», tandis qu’en 2017 sont 4 les phrases qui on fait gagné le Prix Press Club Humour politique à François Hollande:

«Aujourd’hui, je suis à deux doigts d’être aimé !»

«Toutes les décisions que je prends, je les prends seul avec moi-même, dans un dialogue singulier»

«Heureusement que le Canard Enchainé est un hebdomadaire et pas un quotidien sinon imaginez où on en serait avec Fillon»

«Je salue Christiane Taubira… Sa voix peut porter, même quand elle ne dit rien»

Toujours en 2017 le Prix du jury à Brigitte Macron pour avoir prononcé la phrase  «Le seul défaut d’Emmanuel, c’est d’être plus jeune que moi».